Samuel Thiriot

Monday 14 November 2016
English français
Sorry, this article was not translated in english; here is the original version (français) .

Quelques ressources sur la sociologie sur le web, découvertes au fil des promenades numériques. Cette liste est tout sauf exhaustive.

Ouvrages en accès libre

N’oublions pas Gallica ! http://gallica.bnf.fr/
Notre "google books" à la française est non seulement bien fourni, mais aussi réussi côté ergonomie. On peut y feuilleter de nombreux classiques et souvent les télécharger. A titre d’exemple : "Le Suicide" de Durkheim ou encore "De la division du travail social". Par contre, difficile d’y trouver des ouvrages plus récents ; de Boudon, de Bourdieu, on ne trouvera évidemment que des références, droit d’auteur oblige.

L’université du Québec partage de nombreux ouvrages francophones classiques dont les droits sont tombés dans le domaine public : http://classiques.uqac.ca/ . C’est une mine de bonnes références. On y trouvera notamment de nombreux textes d’Emile Durkheim, de Marcel Mauss, d’Auguste Comte, Le Bon, Gabriel Tarde ou Weber.

Le wiki collaboratif monoskop (https://monoskop.org/) propose quelques textes de sociologie en version anglophone ou francophone : on trouvera par exemple des pdf d’ouvrages d’Howard Becker (dont le fameux "ousiders"), du Bourdieu, quelques textes de Weber, de Bruno Latour, plusieurs ouvrages d’Edgar_Morin. Miniskop liste aussi parfois des ressources publiées par d’autres sites ; c’est notamment le cas pour Mauss ou Gustave Le Bon.

Points d’entrée divers

Le portail cairn.info : plusieurs ouvrages récents et de nombreuses revues, dont d’ailleurs les numéros récents de la Revue Française de Sociologie.

Du côté de Youtube

Sur la chaîne "The School of life", quelques vidéos d’introduction en anglais sur Durkheim, Comte : https://www.youtube.com/watch?v=OhVamhT4Q3s&list=PLwxNMb28XmpcoeCDO0VnGUavcLUFiNcAI

Bookmarks
All the bookmarks shared in this website.

(c) Samuel Thiriot 2012-2018
This is a personal website. The views, research interests or opinions expressed here represent my own and not necessarily those of my employer.